TestsCode ZoneDiversSolucesMario PeopleInteractif
Forums Mario Museum Super Mario Ce forum est dédié à Super Mario et à son univers. Vous pouvez y discuter des jeux du passé et d'aujourd'hui, débattre sur les futures sorties, vous entraider...

 2 connectés mais aucun membre
Forums - Topics - Membres - Smileys - FAQ
Anonyme - Se logger - S'inscrire

vinvin23$2004315
vinvin23

01/11 » 21:55

Vinvin, ou peut-être quarante.



L'oeuvre suivante est la propriété de Vincent Ambrosio alias Vinvin23.
Toute reproduction, partielle ou complète, est strictement interdite sans autorisation.
© Vincent Ambrosio, 2007
Note de l'auteur : Cette protection a été effectuée par mes soins le 1er novembre 2007, le lendemain de la découverte d'un honteux plagiat dont j'ai été la victime. A partir de ce jour, toutes mes oeuvres seront protégées par ce texte pour éviter qu'un tel affront se réitère.


Voilà voilà, après environ 6 mois, un nouveau feuilleton Mario. Le 19, encore en publication, se terminera dans le courant de la semaine, pour laisser place au petit nouveau.
Ce nouveau FM ne comportera normalement qu'une saison, de 22 épisodes environ.
Bonne lecture !

--------------------------------------------------------

Carmen : Ouvre grand la bouche ...

Mario : Je peux très bien manger tout seul, Carmen.

Carmen : Oui, on a vu ce que ça a donné la dernière fois. Allez, obéis, on perdra moins de temps.

(Mario recrache la nourriture dans la piscine, et en profite pour pousser sa femme avec)

Mario : JE SUIS PEUT-ETRE EN CHAISE ROULANTE, MAIS PERSONNE NE ME PRENDRA POUR UN HANDICAPE ! J'AI TOUJOURS SU ME DEBROUILLER PAR MES PROPRES MOYENS !

(La vieille épouse remonte immédiatement, prend un linge, et se dirige vers la sortie)

Carmen : Dans ce cas, sache que je ne viendrai plus jamais t'aider. Tu mourras seul dans ton grand palace, et tout le monde viendra chier sur ta putain de tombe !
...
Tu n'as rien à répondre à ça ? Je t'en prie, aies un peu de répartie ! Mario ... ? Mario ?

(Elle revient alors sur ses pas, et se dépêche de prendre son poul)

Mario : Oh mon Dieu ...

********************************************

VINCENT AMBROSIO PRESENTE

LE FEUILLETON MARIO 21 : LES SOEURS TOADSTOOL

AVEC, EN PERSONNAGE PRINCIPAUX :

Daisy Toadstool
Peach Toadstool
Carmen Toadstool
Wario Storm
Linda Storm
Toad Mushroom

et

Mario Toadstool

********************************************

Toad : Tout d'abord, je tiens à vous remercier de répondre tous présent à la lecture de ce testament. Cette dernière grande réunion de la famille Toadstool semblait être quelque chose de cher au coeur de Monsieur.
La fortune de Mario Toadstool s'élève, post-mortem, à 172 millions de Luigi's Dollar. Ses biens immobiliers sont les suivants : ...

(*Daisy chuchote à Peach*)

Daisy : Il nous a tellement haï qu'il a sûrement tout légué à Maman.

Toad : Excusez moi mesdames, ceci vous concerne directement.

Daisy : Oui, nous vous écoutons.

Toad : Il est temps pour moi de diffuser la première vidéo de mon client.

Daisy : Première ? Il en a fait plusieurs ?

Toad : Oh oui, ma chère, vous n'êtes pas au bout de vos surprises.

(Toad met la cassette en marche)

Mario : Bonjour, chère famille. Comme vous le savez, mon état de santé est des plus critiques, et même si je fais tout pour survivre, viendra un jour où vous serez débarassés de moi.
Ce jour là, vous visionnerez cette vidéo. Une vidéo qui vous est directement adressée, et à laquelle, je l'espère, vous porterez la plus grande attention.
Commencons donc par les formalités.
A ma femme Carmen Toadstool, je ne lègue rien.

Carmen : HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

(Carmen est sur le point de se jetter sur la télé, mais Toad la retient à temps, et la plaque au sol)

Carmen : JE ME SUIS SACRIFIEE TOUTE MA VIE POUR CE SALOPARD ! TOUTE MA VIE !!!

Mario : Puisque tu dois être en train de faire ta crise de petite victime bourgeoise, ma chérie, sache que personne n'y est sensible. Tu as passé ta vie à profiter de ma richesse, de ma maison, de mon bonheur.
Je pense que tu as largement joui de cette vie de luxe, il est temps pour toi d'explorer de nouveaux horizons.

(Carmen déchicte un fauteuil avec ses dents)

Mario : Passon maintenant à mes deux filles chéries, qui ont préféré quitter la résidence familiale pour vivre dans une caravane du Désert Sec-Sec.
A ces jeunes femmes rebelles, je lègue la somme d'un million de luigi's Dollars, pour chacune d'entre elle.

Peach : Un million ?

Mario : Vous devez évidemment vous demander où est passé le reste de la fortune. Il reviendra à une d'entre vous. Une seule.

(Daisy se frotte contre le mur en chantant du Rammstein)

Mario : Je lance à mes deux jeunes filles un défi. Un défi qui, malheureusement pour vous, ira à l'encontre de vos valeurs. Mais je pense que l'appât du gain sera suffisant à vous faire changer d'avis sur les bassesses du monde riche.

Chacune de votre côté, vous allez devoir, et le plus rapidement possible, faire de votre famille actuelle une famille riche, bien sur elle, évoluant dans un monde sain, baignant dans le luxe et respirant la joie, le bonheur et l'amour.
Quittez vos taudis, construisez la maison de vos rêves.
Vous disposez d'un de mes millions pour y parvenir, pas un de plus. Et UNE SEULE décorchera le pactole. Tous les coups bas sont permis.
Toad, mon fidèle avocat, sera là pour décider de qui a le mieux rempli sa mission.
Bonne chance.

(La vidéo s'arrête)

Peach : Nous ne pouvons pas accepter, Daisy ! Il veut détruire notre amitié en nous mettant l'une contre l'autre !

Daisy : Même si son défi a une sale gueule de télé réalité, je ne peux pas refuser. Ma vie est un désastre depuis quelques mois, je ne peux plus rien payer, plus rien offrir à ma famille.
Cette fortune est une occasion pour moi de sortir de l'enfer.

Peach : Tu es prêt à sacrifier notre lien pour ...

Daisy : ... pour que ma famille survive. Quant à toi, je pense que ça t'aiderait beaucoup pour régler tes problèmes de drogue et de prostituion ?

Peach : DAISY !

Daisy : IL FAUT VOIR LES CHOSES EN FACE ! NOTRE REBELLION A ASSEZ DURE ! PERE L'AVAIT COMPRIS BIEN AVANT NOUS, ET C'EST POUR CA QU'IL A DECIDE DE NOUS METTRE A L'EPREUVE.
Pour ma part, j'accepte.

(Elle signe)

(Peach hésite ...)

(... puis signe à son tour)

Toad : Bien ...

Je vois que la guerre peut commencer.

***************************************************

LE FEUILLETON MARIO 21

***************************************************

A suivre ...

ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

03/09 :: 23:05

Luigi



Bien, voila un défi des plus intéressant
Je ne savais pas que Peach faisait de la prostitution XD
je crois que ca va faire mal
NinBan$2004193
NinBan

03/09 :: 23:06

Post =>



Ah cool ce nouveau feuilleton, je pourrai le suivre sans devoir lire toute la journée les centaines de posts avant

Que va-t-il se passer durant la guerre entre Peach et Daisy ?
Megalink$2007154
Megalink

04/09 :: 10:21





Ah je vais enfin pouvoir lire un feuilleton Mario en entier et je dois avouer que celui ci à l'air pas mal ...comme tout les autres d'ailleurs
Bonne chance pour la suite

____
Pourquoi avoir tué deux femmes dont un homme?
Meuh$2003252
Meuh

04/09 :: 10:35

Admeuhnistrateur



Ah ah c'est tout pourri comme sujet, qui a eu une idée pareille xD ?
...
Herm je veux dire, ça a l'air chouette

Non sérieusement, ça a l'air bien sympathique. Reste à voir comment ça va évoluer bien sûr, mais le prologue semble des plus intéressants. En tout cas, cette histoire de défi doit cacher bien des surprises
Peach$2004094
Peach

04/09 :: 17:55

I want a piece of cake...



Merci...

Rien à dire de plus que: "Vivement la suite!"...

metamorf$2004051
metamorf

05/09 :: 03:45

C'est l'âge. Huhu.



Bonne anniv' vinvin, parce que tu ne passeras pas sur le topo libre :nerd:

Sinon, le feuilleton à l'air plein de promesses Par contre, le truc de l'héritage et des éppreuves, ça fait pas un peu pensé au "Triple Dilemne"? (Le FM18 je crois)


vinvin23$2004315
vinvin23

11/09 » 23:15

Vinvin, ou peut-être quarante.



Pas tout à fait, non, car le FM18 c'était un truc de meurtre, d'assassin qui lance un défi, de personnages Nintendo et du forum ... Bref, assez différent quand même xD

Et merci pour mon anniv'

EPISODE 1 – Ma sœur me manipule

(Daisy gare son vieux tacot près de chez elle)

Whomp : Oh, m’dame Daisy !

Daisy : Pas de petite pièce pour vous aujourd’hui, Whomp … Je suis désolée.

Whomp : Mais m’dame, tous les jours que vous me donnez, tous les jours !

Daisy : On va dire que … certains récents événements me poussent à changer mes habitudes.

Whomp : Mon chat l’a rien à bouffer ! Pis moi non plus !

Daisy : Hé bien, bouffez votre chat.

(Malgré son gros pincement au cœur, Daisy pousse la porte de sa caravane et regarde une dernière fois le clochard, qui lui fait des grands gestes de détresse)

Daisy : Bonjour tout le monde … je suis de retour.

(Son mari l’attend, au coin de la cuisine, et la fusille du regard)

Wario : Je t’ai observé par la fenêtre. Pourquoi as-tu été aussi méchant avec ce pauvre Whomp ?

Daisy : J’apprends à être cruelle … du moins j’essaye. Quand on sera dans cet univers de friqués, on sera bien obligé de …

(Il la plaque contre le mur)

Wario : JE REFUSE QUE TU DEVIENNES CE GENRE DE FEMME, COMPRIS ???

(Il se saisit d’un couteau, et le place sous sa gorge)

Daisy : Tu préfères que je te menace avec une arme moi aussi ? C’est vrai que c’est plus correct que refuser une pièce à un poivrot.

Wario : …

(Il prend violemment une orange, et claque la porte quelques secondes plus tard)

(Quelques secondes plus tard, Linda, leur fille, sort de sa cachette, les yeux en larme)

Daisy : Oh, ma chérie, tu as du être choquée par la scène entre ton père et moi …
Viens dans mes b…

Linda : C’ETAIT MES ORANGES PREFEREES ! ET IL A PRIS LA DERNIERE !

Daisy : … bras.

Linda : JE LE DETESTE !

(Elle claque la porte à son tour)

Daisy : Et mon père veut que j’aie une famille modèle dans une jolie maison …
Je suis même pas fichue d’en avoir une dans cette caravane …

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Maskass : T’es en train de me dire que tu veux arrêter la came ? Ma pauvre, si c’était si facile, ça se saurait …

Peach : Si je veux remporter le défi, j’ai intérêt à laisser mon passé de droguée derrière moi une bonne fois pour toutes …

Maskass : Peach, t’es une véritable toxico, tu t’en débarrasseras jamais comme ça.

Peach : Je te promets que si. Et ça commence par là : Ne reviens plus jamais me voir.

Maskass : N’y compte pas trop, ma belle. Je reviendrai.

(Il sort de la caravanne, fait quelques mètres, et tombe nez à nez avec Daisy)

Daisy : Alors ?

Maskass : Je sais pas comment je vais faire … Apparemment, elle est déterminée.

(Daisy glisse cent Luigi’s Dollars dans sa poche)

Daisy : Usez de vos charmes … Je veux qu’elle perde tous ses moyens à cause de la saloperie que vous vendez.
Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour sortir ma famille de cet enfer.

Maskass : Le million que vous avez reçu ne vous suffit pas ?

Daisy : Si seulement … mon mari a les dettes de jeux les plus énormes de tout le Royaume. Il a parié au moins 6 millions de LD qu’il n’a jamais eu de sa vie …
Je n’ai pas d’autres solutions que remporter le défi.
Bien, quoi qu’il en soit, n’oubliez pas notre petit marché.

---------------------------------------------------------------------------------------------

TOC TOC TOC

Toad : Entrez …

Carmen : TOAD !!! TOAD !!! LES CHOSES NE PEUVENT PAS SE PASSER COMME CA !!!
Toad : Madame Toadstool, je vous en prie, vous savez bien que je ne peux rien y faire.

Carmen : Vous avez le pouvoir de distribuer les parts de mon défunt mari !

Toad : Oui … En effet. Mais seulement de la manière dont il me l’a demandé.

Carmen : POUR L’AMOUR DE DIEU !!! JE FERAI TOUT CE QUE VOUS ME DEMANDEZ !!!

Toad : D’accord : Sortez de mon bureau.

Carmen : Même pas un centime ? Je n’ai même pas droit à UN CENTIME ???

(Elle lui donne un coup, et sort le coupe-papier)

Carmen : PAS UN MALHEUREUX PETIT DOLLAR ?

(Au même moment, la femme de ménage arrive)

Ponchita : AAAAAH !!!

Toad : N’appelez pas la police, Ponchita.

(Il prend le coupe-papier doucement, et le dépose sur la table)

Toad : Carmen et moi sommes capables de régler cette affaire nous même.
N’est-ce pas, ma chère ?

Carmen : Je … je suppose, oui.

Toad : Bien. Très bien.

---------------------------------------------------------------------------------

Peach : Merci d’être venue au rendez-vous, Daisy. Il fallait que nous parlions un peu.

Daisy : Alors dépêche-toi. J’ai des choses à faire.

Peach : Je veux être sûre que … que toutes ces histoires ne détruiront pas complètement notre relation.

Daisy : Ne t’inquiètes pas, ma chérie … Notre père, de là où il est, ne pourra jamais nous atteindre. Nous resterons forte, malgré le défi que nous devons relever.

(Elle la prend dans ses bras)

Daisy : Maintenant, excuse-moi … Mais j’ai des choses à faire.

(Elle monte dans sa voiture, et prend son téléphone)

Daisy : Je m’en veux de lui faire tout ça. Mais il est temps pour moi de donner à ma famille la vie qu’elle mérite. Je dois rembourser toutes ces dettes au plus vite.

Maskass : Vous inquiétez pas, m’dame. La petite blonde va sentir l’herbe passer.

Daisy : Parfait.

(Daisy passe devant le clochard qu’elle avait vu quelques heures auparavant …)

(… et le voit en train de cuisiner son chat à la broche)

Daisy : ……………………………………………….. je me lance dans une histoire de fou.

(La radio passe un vieux tube des Beatles, tandis que le chat cuit peu à peu …)

(Et Daisy appuie sa tête contre le volant)

FIN DU PREMIER EPISODE

A suivre ….


Vinvin$
Vinvin

09/09 :: 23:31

Anonyme



up
NinBan$2004193
NinBan

10/09 :: 00:05

Post =>



Ah, l'est méchante la Daisy, payer un marchand de drogue pour en vendre à Peach .

Et qu'est-ce que Toad veux faire avec Carmen ? Je crois qu'on a pas fini d'en entendre parler, d'elle...

Et le voisin qui cuisine un chat
ThunderMario$2007251
ThunderMario

10/09 :: 12:57

Bowser jr



Lol qui à dèja goutter à la viande d'un chat ?
ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

10/09 :: 13:03

Luigi



Daisy est cruelle, c'est fou ça

Miam, qui veux du chat grillé XD
ThunderMario$2007251
ThunderMario

10/09 :: 16:51

Baby Luigi



(Moi !) Pas moi ! J'aime pas XD.

Peach$2004094
Peach

11/09 :: 12:36

I want a piece of cake...



ATTENTION! BLAGUE POURRIE EN VUE!!!

J'aime les hot-cat...

(J'vous avais prévenu...)

ThunderMario$2007251
ThunderMario

11/09 :: 14:44

Baby Mario



Quoi hot-cat je préfère les hot-dog mais bon XD.
Bon aller on plaisante pas là. Donc je sais pas si Luigi va vraiment sortir avec Daisy car là avec elle c'est l'enfer
Meuh$2003252
Meuh

11/09 :: 15:01

Admeuhnistrateur



Va falloir se calmer un peu sur les posts idiots, ThunderMario

Bon enfin, un bon épisode, toute cette histoire m'a l'air très intéressante en tout cas. On voit ce que l'argent peut faire : c'est en train de détruire complètement la vie de Daisy et de Peach. Elles étaient amies, et là bam, elles vont se faire les coups les plus bas juste pour gagner l'argent. Enfin bon, ça se comprend, Daisy veut le bonheur pour sa famille qui a l'air bien folle. Entre le mari prêt à tuer sa femme, et la fille qui s'intéresse plus à ses oranges qu'aux problèmes de ses parents, c'est pas mal.
Enfin bon, si Peach est une droguée, elle commence avec un sale handicap, y'a pas de doute...
Pauvre chat, en tout cas xD
vinvin23$2004315
vinvin23

11/09 » 23:02

Vinvin, ou peut-être quarante.



EPISODE 2 : Ma sœur dans le jardin

(Daisy sort sereinement de sa voiture)

Daisy : Et voilà … la maison parfaite pour remporter l’épreuve de mon père. Spacieuse, pas trop chère, avec un joli jardin …

(Elle s’approche peu à peu de la maison, voit une fontaine …)

Daisy : Oh ! Une fontaine !

(Puis des fleurs …)

Daisy : Oh ! Des fleurs !

(Puis une jolie statue …)

Daisy : Oh ! Une jolie statue !

(Puis une autre jolie statue)

Daisy : Oh ! Une autre jolie statue !

(Puis sa sœur)

Daisy : Oh ! Ma soeu… Ma sœur ? Qu’est-ce que tu fous là, bordel de merde ?

Peach : Moi aussi je suis très contente de te voir, soeurette. Apparemment, on recherche la même chose.

Daisy : Non, non, non. Soyons claires ! Tu n’as pas besoin de cette maison. Tu n’as d’enfants. Tu vis seule. J’AI une famille !

Peach : Et JE veux gagner alors J’AURAI cette maison.

Daisy : Ce n’est pas toi qui voulait du pacifisme dans cette bataille ? Je t’en offre : Dégage.

(La propriétaire de la maison arrive)

Audrey : Bonjour mesdames ! Vous êtes les deux jeunes femmes ayant répondu à l’annonce, n’est-ce pas ?

Daisy : Non, en fait, c’est juste ma sœur, et elle s’apprêtait à partir. Elle est venue me souhaiter bonne chance pour mon déménagement dans cette résidence !!!

Audrey : Oh, que c’est charmant, je …

Peach : HA HA HA ! Daisy, tu as de l’humour ! En fait, c’est moi qui suis venu pour la maison ! Elle plaisantait, la coquine, comme toujours !

Audrey : Bien, je …

Daisy : C’est un langage codé ! Peach est en train de vous expliquer qu’elle va bouger son gros cul de votre jardin et retourner au pays de l’extasie.

Audrey : Je crois que je n’ai rien à faire avec vous … je vis dans cette maison depuis près de vingt ans, je me vois mal la remettre à des gamines comme vous.

Daisy : NON ! Attendez … Faites nous visiter. Nous vous promettons d’être sage. Vous prendrez votre décision après.

--------------------------------------------------------------------------

Toad : J’avoue que, vu les événements récents, je ne peux pas prendre cette invitation autrement que comme une manière de me corrompre.

Carmen : Moi ? Mon Dieu, non, pas du tout. J’ai compris que quoi que je fasse, vous n’alliez pas changer d’avis.

(Toad lui sert un verre de vin)

Toad : Sachez qu’à la moindre allusion sur votre défunt mari ou son testament, je quitterai ce restaurant.

Carmen : Evidemment. Pas un mot. Si nous parlions plutôt de vous … De quelle partie du Royaume Champignon venez-vous ?

Toad : J’ai grandi aux îles Yoshi, et j’ai déménagé à Toadville pour mes études d’avocat.

Carmen : Mmmmh … des origines exotiques.

(Carmen mange un morceau de viande)

Carmen : MMMMMMMH MORCEAU DE VIANDE, MMMMMMMH !!!

Toad : Heu … tout va bien ?

Carmen : Oui, excusez-moi, le bœuf me fait un drôle d’effet.

(Elle glisse son pied au milieu de ses jambes)

Toad : Ohlala … vous faites quoi, là ?

--------------------------------------------------------------------------------

Audrey : Nous finissons donc notre visite par le jardin, là où nous avons commencé. Laissez moi vous montrer le grand arbre, sous lequel vos enfants pourront jouer, et sur lequel vous pourrez même installer une balançoire …

Daisy : Vous pourrez aussi, à votre guise, faire venir vos copains les drogués pour une rave party-barbecue. N’est-ce pas, Peach ?

Peach : ……………………. Cette fois, c’en est trop !!!

(Elle se jette sur Daisy, et lui plonge la tête dans la fontaine)

Peach : ADMIREZ NOTRE FABULEUSE FONTAINE LOUIS XIV !!!

Audrey : MESDAMES !!!

(Daisy se relève, prends Peach par les cheveux, et lui colle le visage contre un massif de fleur)

Daisy : CET ARRANGEMENT FLORAL A ETE ELU COMME ETANT LE MEILLEUR DE L’ANNEE 2006 !!!

(Peach donne un coup de pied à Daisy, la prend par le bras, et l’emmène jusqu’au premier étage)
Peach : QUE DIRE DE NOTRE VUE SPLENDIDE ???

(Elle lui écrase la tête contre le balcon)

Audrey : SORTEZ IMMEDIATEMMENT DE MA MAISOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!

---------------------------------------------------------------------------------------

Peach : On a été nulles … vraiment nulles …

Daisy : Ouais … on arrive pas être sympa l’une envers l’autre.

Peach : …… je ne sais pas quoi te dire. Mais …….
C’EST LA GUEEEEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRRE !!!

(Elle se jette sur Daisy, et elles se roulent par terre en plein milieu de la rue …)

------------------------------------------------------------------------------------------

(Carmen se réveille aux côtés de Toad, qui dort encore …)

Carmen : Ca a vraiment été trop facile … quelques verres dans le nez et il est tout de suite tombé dans mon lit.

(Elle le recouvre, puis s’empare de sa mallette et quitte la chambre d’hôtel)

Carmen : A moi les données du petit avocat …

-------------------------------------------------------------------------------------------

(Daisy dépose ses clés sur la table, entre une araignée écrasée et un yaourt plein de moisissures …)

Daisy : Mon Dieu … qu’est-ce que c’est que tout ce bordel ?

Linda : Oh, maman ! Je profite de notre vie de pauvres ! Bientôt, on ne pourra plus mettre le bordel dans la maison, hein ?

Daisy : Ne fais pas ta gamine capricieuse, je n’en ai vraiment pas besoin pour le moment.

Linda : Tu n’en as jamais besoin ! Alors des fois, je suis obligée !!!

(Elle prend un vase, et le casse par terre)

Linda : Le déménagement ira plus vite, si je casse tout !!!

Wario : Je n’arrive pas à l’arrêter … je suis désolé, chéri.

(Daisy lui casse une assiette sur la tête)
Daisy : Pas autant que moi. Arrête ta fille, moi, je vais dormir dans le jardin.

-----------------------------------------------------------------

Carmen : Bien … la partie la plus difficile d’abord, trouver le mot de passe … Tu penses pouvoir me faire ça, Maurizio ?

Maurizio : Heu … Carmen …

Carmen : Quoi ?

Maurizio : Ton avocat, là … il s’est foutu de ta gueule.

(Il lui tend l’ordinateur)

« JE VOUS AI BIEN EU, CARMEN!!! VOUS PENSIEZ VRAIMENT QUE J’ALLAIS VOUS LAISSER PRENDRE MON ORDINATEUR AUSSI FACILEMENT ?
A LA PROCHAINE, MA DOUCE »

Carmen : RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

(Elle jette Maurizio par la fenêtre)

FIN DE L’EPISODE 2

A suivre …


ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

11/09 » 22:56

Luigi



Aie ! Carmen à fait des choses pas catholiques avec Toad

Peach et Daisy sont vraiment rivales maintenant, j'adore le petit combat

Au fait il y a une erreur : Daisy se relève, prends Daisy par les cheveux, et lui colle le visage contre un massif de fleur)

Sinon c'est génial !
NinBan$2004193
NinBan

11/09 :: 23:02

Post =>



On peut pas dire que ça va super bien pour acheter une maison avec ces deux folles là .

Et Linda, elle a vraiment hâte de déménager ^^.

Sinon, les trucs avec Toad, il avait prévu ça, dans le fond il voulait profiter de Carmen .
vinvin23$2004315
vinvin23

11/09 :: 23:04

Vinvin, ou peut-être quarante.



J'ai corrigé cette erreur, merci ptiyoshi !
Il y en a plein d'autres.

Wario dit être désoléE, j'ai corrigé.
Toad dans son mot sur l'ordi dit "JE VOUS AI BIEN EU, DAISY", j'ai corrigé. C'est Carmen.

J'ai aussi changé le nom de la fille de Daisy, mais ça, c'est pas une erreur en soit, c'est juste qu'elle s'apellait Karen au début, on aurait pu confondre avec Carmen !

ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

11/09 :: 23:13

Luigi



De rien, tu sais c'est normal

Sinon j'avais pas vraiment vu les autres erreurs mais bon, c'est pas bien grave.
yoshifan$2003360
yoshifan

12/09 :: 02:30

Aye le boulet revient
icitte que j't'enflamme!



...Yé! xD Quoi de mieux que la corruption pour tordre l'esprit humain?

Je crois que ça résume pas mal la situation présente XD

(Sinon bon hein, toujours aussi en retard, mais bonne fête Vinvin XD Faut pas me faire confiance pour savoir quand elle l'anniv que quelqu'un xD)

vinvin23$2004315
vinvin23

12/09 :: 21:51

Vinvin, ou peut-être quarante.



EPISODE 3 : Ma sœur succombe à la tentation

(Au téléphone …)

Carmen : Sachez, Toad, que je ne lâche pas à l’affaire !

Toad : Moi non plus Carmen, moi non plus … Je surveille vos moindres mouvements à la trace, vous ne pourrez jamais faire quoi que ce soit contre moi.
J’ai toutes les bonnes cartes dans mon jeu.
Mario m’a donné un pouvoir immense …

(Carmen raccroche violemment)

Carmen : RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

(Et écrase le téléphone contre le mur)

Carmen : Mon psy m’a dit de décharger tout ce que j’avais sur le cœur avec une bonne insulte contre Mario…

(Elle se penche à la fenêtre)

Carmen : CONNNNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

(Un voisin passe juste à ce moment sous la fenêtre)

Bernard : TOI-MÊME, PETASSE !!!!!!!

Carmen : ………………………………………………..

(Elle ferme la fenêtre)

----------------------------------------------------------------------------------

LES SŒURS TOADSTOOL

AVEC, EN PERSONNAGES PRINCIPAUX :

- Daisy
- Peach
- Carmen
- Toad
- Wario
- Linda
- Maskass
et
- Mario

--------------------------------------------------------------------

(Peach, sur le chemin de sa caravane, voit ses mains trembler …)

Peach : Ca commence … il m’en faut … il m’en faut …

(Elle se rapproche alors de chez elle, et voit Maskass, adossé contre la porte)

Peach : Pars, je t’en prie … va-t-en …

Maskass : J’ai quelque chose pour toi !

Peach : Non, je ne veux pas y toucher … je ne dois pas y toucher.

Maskass : Tes mains tremblent, ma jolie … dans quelques heures, tu ne pourras plus tenir debout …

Peach : Laisse tomber, Maskass, trouve toi une autre cliente … je veux être clean, maintenant.
Maskass : C’est pas aussi facile de s’en débarrasser, chérie. C’est pas aussi facile.

Peach : Ouais, et bah peut-être que si tu dégageais, j’y arriverai mieux.

(Elle claque la porte …)

Peach : Pfiou … j’ai failli succomb…

(Elle aperçoit alors un petit mot et sa dose de drogue, disposés sur la petite table de la cuisine …)

* JE NE VOUDRAIS PAS PERDRE UNE DE MES PLUS FIDELES CLIENTES

SIGNE : MASKASS *

Peach : Oh, c’est vrai, je lui avais donné les clés, à l’époque …

(Elle se saisit du sachet, et s’apprête à tout balancer dans l’évier …)

Peach : Je peux le faire …
Je dois le faire …

---------------------------------------------------------------------------------


Carmen : Pfiou, cette petite journée au centre de détente va me faire du bien …
Ces derniers jours ont été harassants.

(Elle entre dans le jacuzzi, et s’étale comme un porcine dans l’eau)

Birdo : Espèce de porcine dans l’eau !

Carmen : Vous avez rien de plus original que ce que le narrateur vient de mettre entre parenthèse ?

Birdo : Je n’ai jamais été douée pour l’originalité.

Carmen : Ca se voit …

(Carmen s’enfonce encore plus dans l’eau)

Carmen : Mmmmmh …

Birdo : Moi aussi, je viens ici pour me détendre.

Carmen : m’enfffou…

Birdo : La mort de Mario Toadstool m’a beaucoup touchée.

(Carmen se relève violemment, et éclabousse toutes les personnes du Jacuzzi)

Carmen : HEIN ????

Birdo : J’adorais cet homme. A la fois si puissant et si beau ! Ca doit être très difficile pour sa famille, mais il en ont si peu parlé dans les journaux …

Carmen : …………

Birdo : Cet homme si courageux, si …

(Carmen lui enfonce la tête dans le jacuzzi)

-----------------------------------------------------------------------------------

Daisy : Bonjour.

(Elle lui tend la main)

Directrice Ursula : J’espère que vous avez conscience de la gravité de la situation.

Daisy : C'est-à-dire que je ne suis même pas au courant.

Directrice Ursula : Cessons les références à Newton ou à Volta, et passons à ce qui vous amène ici. Votre fille a été surprise en train de fumer des joints dans l’arrière-cour.

Daisy : C’est l’arrière-cour qui pose problème ?

Directrice Ursula : Je … ne … répondrai même pas à cette question. Sachez que Linda est suspendue jusqu’à nouvel ordre.

Daisy : Jusqu’à nouvel an ? Elle va rater son année !

Directrice Ursula : …. « Nouvel ordre », madame, pas « Nouvel an ».

Daisy : Haaaaa … d’accord. D’accord ! Pourquoi m’avez-vous fait venir ?

Directrice Ursula : Bon, ça ira pour cette fois.

(Daisy, en sortant du bureau, accuse un petit sourire manipulateur)

Daisy : Rien de plus efficace que de feindre la connerie pour esquiver ces vieilles perruches …

-------------------------------------------------------------------------------------

(Birdo arrive devant une voiture, complètement remuée depuis son récent plongeon dans le jacuzzi …)

Birdo : Heureusement que je suis payée pour lui avoir gâché son moment de détente, elle m’a presque détruit les poumons.
Toad : Vous pourrez vous en racheter des neufs.

(Il lui tend la liasse de billet, et démarre au quart de tour)

Birdo : C’est ça !

FIN DE L’EPISODE 3

A suivre …


ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

12/09 :: 22:23

Luigi



Peach doit resister, il le faut ! Maskass est quand même perséverant

Carmen semble bien nerveuse, au point de mettre la tête de Birdo sous l'eau XD

Trop drôle, le passant qui dit : TOI-MÊME PETASSE ! XD
NinBan$2004193
NinBan

12/09 :: 22:45

Post =>



Arf, trop drôle cet épisode xD

Mais je me demande ce que va faire Peach ? Le jeter ou le prendre ?

Encore très bon !
Meuh$2003252
Meuh

15/09 :: 11:28

Admeuhnistrateur



M'étonnerait qu'elle parvienne à résister, avec le sachet entre ses mains, encore en train de trembler à cause du manque. Il a bien joué, sur ce coup, Maskass

Arf, et Toad qui paye carrément une autre femme pour bien emmerder Carmen. Je m'attendais à ce que Birdo soit sa maîtresse ou un truc du genre, mais non, c'est juste Toad. Enfin, juste Toad, allez savoir pourquoi il fait ça. Pas uniquement pour saouler Carmen, si ?

Et la fille de Daisy qui fume à l'école, c'est du propre xD Mais visiblement, ça la gêne pas plus que ça...Pourtant, avoir une fille qui se drogue, c'est pas vraiment dans le style "petite famille modèle"
vinvin23$2004315
vinvin23

16/09 :: 17:43

Vinvin, ou peut-être quarante.



EPISODE 4 : Ma sœur et moi devant la téloche

Toad : Comme vous le savez, je suis chargé d’évaluer votre niveau de vie pour déterminer laquelle d’entre vous aura atteint son but le plus rapidement.
C’est pourquoi je vous ai fait surveiller pendant ces derniers jours.

Daisy : Ca s’appelle de l’atteinte à la vie privée !

Toad : Si vous voulez gagner vos millions de LD, évitez ce genre de remarques, ma douce.
Bref, après de longues heures de réflexion, je peux vous annoncer que Daisy est largement en tête pour le moment …
On ne peut pas dire, chère blonde, que la consommation de drogue soit cataloguée dans la série des bonnes manières.

Peach : J’essaye vraiment d’arrêter, je vous le promet !

Toad : Mes hommes vous ont photographiée, complètement shootée dans votre caravane, hier soir.

(Il sort des papiers de sa mallette)

Toad : Malheureusement pour vous, les clichés parlent d’eux même. Vous avez tout sauf l’allure d’une femme clean à ce moment là ..

Peach : VOUS N’AVEZ PAS LE DROIT DE ME JUGER POUR CA ! Je … Je …

(Elle s’assoit et ce met à pleurer)

Toad : Bref, avant de nous quitter, j’aimerais vous montrer une nouvelle vidéo de votre père.

(Il met la cassette dans le magnéto, et le vieil homme apparaît, souriant, sur l’écran de la télévision)

Mario : Bonjour, mes filles. J’ai tenu à animer régulièrement votre petite course vers la fortune. Même si je ne peux pas directement y assister, je peux faire de nombreux pronostics sur votre situations.
Et sachez que durant ma triste vie au manoir, j’ai observé vos moindres mouvements. Vos moindres gestes. Vos moindres caresses.

Peach : Non, éteignez cette vidéo …

Mario : Vous avez pensé vous débarasser de moi en vous rebellant il y a quelques années … Mais vous avez toujours été mes PANTINS !!! ET SI VOUS REGARDEZ CETTE VIDEO AUJOURD’HUI, C’EST PARCE QUE VOUS L’ETES ENCORE ! ET ENCORE !
Vous avez beau lutter … Vous dire que je ne signifie rien pour vous … Que vous m’avez rayé de votre misérable vie … Mais il n’en est rien. Car vous avez découvert, malgré vous, que vous serez à jamais liées à moi et à ma fortune.

(La cassette s’arrête)

Daisy : … Je pense qu’on va se passer de commentaires.

Toad : Evidemment. C’est dur d’admettre que même après une telle vidéo, on veut poursuivre l’aventure, n’est-ce pas ?

(Daisy lui lance un regard noir, et se dirige vers la sortie …)

----------------------------------------------------------------------------------

Après la mort de son mari, Carmen Toadstool n’avait eu nulle part où loger. Son somptueux manoir, qui appartenait exclusivement à son défunt époux, avait été détruit quelques jours après sa mort …
Ce jour là cependant, elle venait de conclure une affaire, puisant dans ses dernières économies …

Carmen : Voilà … c’est la maison où je vis.

Nana : Ici ? Tu n’es pas sérieuse !

Carmen : Hé bien … oui … pourquoi ? C’est une fabuleuse bâtisse, bien située, avec une superbe vue sur le Lac Champignon …

Nana : Peut-être … mais … tu n’es pas au courant à propos de … tes voisins ?

Carmen : Mes voisins ? Je n’ai pas encore eu l’occasion de les rencontrer.

Nana : Oui, hé bien tu veux un conseille, évite de les approcher. Ils sont …

(Le téléphone de Nina se met à vibrer)

Nana : Allo ? Oh … oh merde ! J’avais complètement oublié !
Désolé Carmen, je dois te laisser.

Carmen : Attends ! Tu es étais en train de me parler de mes voisins et …

Nana : Oui, hé bien nous en reparlerons une autre fois.

(Elle se précipite vers sa voiture, et démarre au quart de tour)

Carmen : …Ok.

-----------------------------------------------------------------------------------

(Wario sort du supermarché, lorsque soudain, deux hommes viennent violemment l’aborder …)

Skelerex : Salut mon coco … Ca baigne ? On a fait ses cou-course ? On va voir sa fe-femme ?

Wario : Allez vous faire fou-foutre ?

(Skelerex lui envoie son poing dans la gueule)

Skelerex : Désolé mon gars, mais t’es pas vraiment en position de te foutre de moi …
TU SAIS CE QUE TU ME DOIS ???

Wario : J’ai promis que j’allais rembourser …

Skelerex : Ouais, hé bah tu ferais bien de te dépêcher. Ou je te ferai passer à jamais l’envie de jouer au Poker…

(Il sort un couteau, et lui coupe l’oreille)

Wario : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

(Wario s’effondre de douleur, et les deux truands s’en vont en courant)

-------------------------------------------------------------------------------------

(Carmen, après avoir rangé toute sa maison, profite d’un moment de calme pour se poser devant la télévision …)

Carmen : Alors, commençons par un bon film sur la deuxième guerre Champignon.

(Elle met le DVD …)

Carmen : J’ai oublié les pop-corns.

*********** 3 minutes plus tard ********

Carmen : Et voilààà …….. ??? Où est passée la télé ? C’est quoi ce bordel ?
Ne panique pas, Carmen … Tu es descendue, tu t’es mise en chemise de nuit puis tu as …

(Elle se rend compte qu’elle n’a plus de chemise de nuit)

Carmen : IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH !!!!

(Plus de Pop-corns)

Carmen : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

(Plus de cerveau)

Carmen : ??? C’est normal, ça, non ?

(Ouais, pardon … plus de chambre à coucher !!!)

Carmen : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

-----------------------------------------------------------------------------------------

Daisy : Wario, il faut que tu m’expliques ce qui s’est passé …

Wario : Je ne peux pas … ils pourraient te tuer. Ils en seraient capable.

Daisy : C’est encore tes histoires de jeux ?

(Le Docteur arrive, un dossier à la main)

Docteur Yoshi : Vous avez perdu énormément de sang. Votre état est très critique. Aussi, à partir de cet instant, nous vous interdisons toute visite.

Daisy : Je dois rester aux côtés de mon mari !

Docteur Yoshi : Désolé, madame. Vous devez rentrer chez vous.

Daisy : MON MARI A BESOIN DE MOI !!! VOUS NE POUVEZ PAS …

(Une infirmière se saisit d’elle, lui fait une prise de judo, et l’éjecte par la sortie de secours)

*******************************

Docteur Yoshi : Je pourrais me faire rayer du barreau avec vos conneries …

Skelerex : Peut-être, Docteur Yoshi … mais c’est votre seul moyen de régler vos dettes.

(Skelerex sourit, et donne un petit coup dans le dos du docteur)

-------------------------------------------------------------------------------------------

(Daisy se précipite dans sa caravanne)

Daisy : LINDA !!! LINDA, TON PERE A DE GRAVES PROBLEMES !!! Linda … LINDA ?

(Elle scrute la caravanne)

Daisy : LINDA, CE N’EST PAS LE MOMENT DE TE CACHER … LA SITUATION EST GRAVE !

(Elle aperçoit alors un mot …)

« Je suis partie, Maman. N’essaye pas de me retrouver,
Linda. »

Daisy : ………………………………………………..

FIN DE L’EPISODE 4

A suivre …


NinBan$2004193
NinBan

16/09 :: 18:16

Post =>



(Plus de cerveau)


Ça va pas très bien pour tout le monde on dirait... Linda est partie, Wario est à l'hôpital, Carmen se fait cambrioler, et Peach.... elle est comme avant .

ptiyoshi$2005073
ptiyoshi

16/09 :: 19:21

Luigi



Trop le passage avec "Plus de cerveau" XD

Skelerex est violent Oo, pauvre Wario.....

Peach s'est laissée aller dommage
vinvin23$2004315
vinvin23

20/09 :: 18:52

Vinvin, ou peut-être quarante.



EPISODE 5 : Ma sœur chez Carrefo…

Afin de ne faire aucune publicité, toute mention complète d’un supermarché existant a été supprimée de cet épisode. Merci de votre compréhension.

L’auteur d’écrivation du feuilleton.


**********************

Dans les hauts parleurs : PROMOTIONS EXCEPTIONNELES DANS NOS MAGASINS !!! DEUX FLANCS « TATANTE » POUR LE PRIX D’UN !!! AVEC CARREFO… Argh … heuuu … aaaaaaaaah …

(La dame des hauts parleurs meurt sur place)

Daisy : Coucou, Peach.

Peach : Oh, salut …

Daisy : Tu sais, ils ne vendent pas de drogue chez Carrefo…

(Une ambulance passe près du magasin et masque la voix de Daisy)

Peach : Ils ne vendent pas non plus d’oreilles, dommage pour ton mari.

Daisy : Oh oh oh ! Très spirituel ! Décidemment, tu es un génie de la répartie !

Peach : Oui, dans la famille on a des dons divers et variés. Moi, c’est la répartie, ta fille, c’est la disparition … On devrait passer à la télé !

(Elles se lancent un regard noir, et font semblant de s’ignorer l’une et l’autre.

Daisy : Oh, du sucre EN POUDRE ! DU SUCRE EN POUDRE ! J’EN CONNAIS UNE QUI AIME LA POUDRE BLANCHE !!! SUCRE EN POUDRE !!!

(Une vendeuse se pose des questions)

Vendeuse : Herm … je peux vous aider, madame ?

Daisy : Sucre en … heu … non, je trouve juste votre sucre … particulièrement heu … pas mal du tout.

Vendeuse : J’en suis forte aise. Maintenant, si vous pouviez arrêter de le balancer dans tous les sens et choisir entre le mettre dans votre caddie ou le reposer dans les rayons, vous me feriez un grand plaisir.

Daisy : Bien sûr … Je vous demande pardon.

(Elle repose le sachet, et Peach la regarde en riant)

Peach : Tu es pathétique quand tu veux profiter de ma faiblesse pour m’envoyer des vannes ...
Et je vais jouer sur ce pathétisme pour remporter le défi.

Daisy : Comme si toi, gentille et douce Peach, tu ne permettais jamais de me glisser quelque remarque acerbes …

Peach : En tout cas, elles sont moins nulles que les tiennes.

(Peach part la tête haute, et Daisy, de son côté, continue ses courses chez Carrefou… enfin vous voyez, quoi.)

----------------------------------------------------------------------------

Wario : Qu’est-ce que vous me voulez ? Pourquoi n’ais-je pas encore vu ma femme ?

Skelerex : Le Docteur va faire en sorte que tu ne puisses voir personne d’autre que nous.

Wario : Comment voulez-vous que je vous rembourse si je suis enfermé ici ?

Skelerex : On en veut plus, de ton argent … Tu vas jamais nous le rendre.
Alors on va te faire payer autrement.

Wario : Je vous en prie, faites moi confiance … ce n’est qu’une question de jours … ma femme est sur le point de gagner une forte somme d’argent.

Skelerex : Tu nous dois plusieurs millions, tu le sais, ça ? PLUSIEURS MILLIONS !!!
Quand on joue, mon ami, on risque de perdre … Et quand on perd … ON PAYE !

(Un vieil homme arrive, une canne à la main …)

Papy Champi : C’est bon, mon brave.

(Il met la main sur l’épaule de Skelerex)

Papy Champi : Je m’occupe du reste.

Skelerex : Vous êtes sûr, patron ? Je peux m’en occuper …

Papy Champi : Certain. Allez …

(Skelerex s’en va, un petit sourire aux lèvres …)

Papy Champi : Je suis enfin en compagnie du célèbre Wario … Sachez, mon brave, que vous m’avez beaucoup étonné.

(Il sort une cigarette, et fait mine de la proposer à Wario)

Wario : Non, merci, je ne fume pas …

(Papy Champi la met alors à son bec …)

Papy Champi : En tout cas, vous jouez, n’est-ce pas ? Je suis impressionné par vos dettes de poker, du jamais vu dans toute ma carrière.

Wario : J’essayais de faire vivre ma famille …

Papy Champi : Vous avez parié des sommes monstrueuses, atteignant plusieurs millions, que vous n’avez jamais eu. Votre sang froid mérite toute mon attention.
Mais expliquez-moi l’intérêt de parier des sommes que vous n’aviez pas ?

Wario : … Je pensais que la chance finirait par tourner. Que j’allais enfin gagner quelque chose, une grosse somme.

Papy Champi : Mmmmh …

(Il tire sur sa cigarette, et souffle des ronds de fumée dans le visage de son créancier)

Papy Champi : Je ne suis pas tout à fait pour les méthodes de mon bon vieux Skelerex … Il a tendance à brutaliser les gens, le sauvage.
Moi, je suis pour la négociation, le dialogue … la communication !
Alors voilà … à partir de maintenant, vous allez travailler pour moi. Jusqu’à ce que vous ayez remboursé le dernier centime de votre dette … autant vous dire que jamais vous dire que jamais vous ne verrez le bout du tunnel.

Wario : Et en quoi consiste ce travail ?

(Papy Champi sort la photo d’une jeune fille de son sac)

Papy Champi : Il s’agit de se débarrasser des petits obstacles qui jonchent le parcours me menant vers la puissance …

(Il fait quelques ronds de fumée, se relève, et ouvre doucement la porte …)

Papy Champi : Débrouillez vous. Je veux le cadavre de cette fille dans deux jours.
Le Docteur Yoshi s’est arrangé pour vous implanter une puce pendant votre sommeil … Au moindre faux pas, vous serez exécuté. Dès que vous avez fini votre travail, vous REVENEZ dans la chambre d’hôpital. Est-ce bien clair ?

Wario : O … ou … oui.

Papy Champi : Bonne soirée, Wario. Dommage que vous ne puissiez pas dormir sur vos deux oreilles.


-----------------------------------------------------------------------------


Carmen : Je viens porter plainte. Pour vol !

Policier Robert : Ha ouais ?

Carmen : Heu … oui … En fait, j’étais allé chercher des pop-corns, et quand je suis revenu, plus de télévision ! Disparue !

Policier Robert : Bah ça dépend, peut-être demain soir.

Carmen : Je vous demande pardon ?

Policier Robert : Non, c’est pas un problème … Pas à ma connaissance, en tout cas.

Carmen : Monsieur le policier ! Un vol est une affaire importante ! Depuis quand n’est-ce « pas un problème » ?

Policier Robert : Ok, bah on se retrouve là bas alors.

Carmen : Vous vous fichez de moi !!!

Policier Robert : Attends, je te laisse, y a une nana qui s’agite devant moi là, je pige rien à ce qu’elle dit …

(Robert éteins son oreillette)

Policier Robert : Bonjour madame. Je peux vous aider ?

Carmen : …….

--------------------------------------------------------------------------------

(Daisy s’assoit sur une chaise, et pose sa tête sur la table …)

Daisy : Ma fille a disparu … mon mari a une oreille en moins … qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu ?

TOC TOC TOC

Daisy : Entrez …

Commissaire Van Der Flückgauer Der Stadt Von Strumpf : Madame Toadstool Storm Daisy ?

Daisy : C’est moi … que puis-je faire pour vous ?

Commissaire Van (…) Strumpf : Votre fille est en état d’arrestation.

------------------------------------------------------------------------------------

Carmen : Voilà, monsieur le policier, nous sommes bientôt arrivés chez moi …
Je suis persuadé que mes voisins sont à la base de ces vols, ils ont une très mauvaise réputation.

Elle arrive alors près de sa maison …

… et constate …

Carmen : ……………..

… que le terrain sur lequel se trouvait sa maison est vide.

Carmen : …………………………………………………
Oh mon Dieu.

FIN DE L’EPISODE

A suivre …


  [1/4]    Suivant »
Retour forum

© 2003-2009 - Mario Museum. Forum by DNF.